Blog

Se familiariser avec les mises à jours de Facebook Marketing

Se familiariser avec les mises à jour de Facebook Marketing

La publicité de Facebook existe depuis des années maintenant et nous ne sommes pas étrangers aux fréquentes mises à jour et corrections qu'ils mettent en œuvre pour améliorer la plateforme. Certains changements sont cependant plus importants que d'autres.

Pour une agence numérique qui travaille quotidiennement sur la publicité de Facebook, il est essentiel de s'assurer que nous nous tenons au courant de ces mises à jour afin de faire progresser les stratégies et les approches numériques de nos clients.

Deux des plus grands changements récents sont liés au modèle d'attribution des 28 jours et à la règle des 20 % de texte. Tous deux modifient la façon dont les publicités sont créées et reçues.

Vous trouverez ci-dessous des informations sur ces changements et sur ce que cela signifie pour les annonceurs de Facebook à l'avenir.

Tout d'abord : Qu'est-ce qu'un modèle d'attribution ?

Le modèle d'attribution suit essentiellement le parcours du client (ou les points de contact), depuis le moment où il voit une publicité pour la première fois jusqu'à son achat éventuel d'un produit (ou sa conversion générale). C'est extrêmement utile car il nous permet de comprendre quelles stratégies de marketing fonctionnent et celles qui ne fonctionnent pas.

Une fois qu'un utilisateur quitte Facebook et a sauté sur le site web d'une entreprise (par exemple, après avoir vu une publicité sur Facebook), tous les points de contact entre Facebook et l'achat final peuvent être analysés si tout se passe dans la fenêtre d'attribution. La fenêtre d'attribution est, en substance, le temps limité pendant lequel Facebook peut se reconnaître comme responsable de la conversion qui a lieu après qu'une publicité a été vue.

La période d'attribution par défaut de Facebook a toujours été de 28 jours, ce qui signifie que pendant 28 jours après qu'une personne a cliqué sur votre publicité, vous pourriez découvrir exactement quelle tactique a réussi à convertir le client. Ce n'est plus le cas.

Facebook supprime le modèle d'attribution de 28 jours

Il est intéressant de noter que le modèle d'attribution par défaut de Facebook a toujours été de 28 jours. Dans la dernière mise à jour, la période d'attribution a été ramenée à sept jours.

Ce changement s'accompagne de la nouvelle que de nombreux navigateurs internet modifient leurs paramètres de confidentialité, ce qui rend plus difficile pour les entreprises d'enregistrer l'activité de leurs clients sur de longues périodes. Cette capacité limitée à saisir les informations et les comportements interactifs des consommateurs est l'un des changements les plus importants, car elle a une incidence sur la façon dont les données sont utilisées pour les futures publicités, campagnes et lancements.

La nouvelle période d'attribution de sept jours est considérée comme offrant une représentation plus réaliste que la longue période de 28 jours de l'impact d'une publicité sur les consommateurs. Ce changement aura une signification différente selon les entreprises. Par exemple, les articles moins chers ou plus petits qui se vendent rapidement ne seront probablement pas touchés par la nouvelle fenêtre d'attribution, alors que les articles dont le taux de conversion est plus lent (plus de sept jours) en subiront évidemment les effets.

Un deuxième changement : Qu'est-ce que la règle des 20% de texte ?

Jusqu'à présent, Facebook a favorisé les messages comportant moins de 20 % de texte, ce qui en fait les publicités les plus performantes. Les publicités avec 20 % ou plus de texte étaient pénalisées et n'étaient pas autorisées à être diffusées.

Pour certains annonceurs, cette règle était pour le moins déroutante. Souvent, la décision de savoir si une annonce satisfait à cette exigence n'est prise qu'une fois l'annonce finalisée. En cas d'échec, il fallait passer plus de temps à modifier la création de l'annonce pour s'assurer qu'elle respectait les règles de Facebook.

La nouvelle règle des 20 % de Facebook

Une récente modification des lignes directrices de Facebook en matière de publicité a permis de supprimer la règle des 20 % de texte, à la grande joie de nombreux annonceurs. Cependant, il y a encore un hic. Selon Facebook, les utilisateurs s'engagent mieux avec les messages qui contiennent moins de 20 % de texte.

L'idée est donc que les publicités contenant plus de 20 % de texte ne seront pas automatiquement rejetées, mais qu'elles seront classées en fonction de la quantité de texte qu'elles contiennent. Ce changement déterminera la portée d'une publicité.

Ces nouveaux changements prendront la forme d'un système de classement, qui consiste à classer votre message sur une échelle basée sur la quantité de texte de votre annonce. Le classement de votre message sur l'échelle déterminera la façon dont votre annonce sera diffusée et la portée que vous obtiendrez.

À mesure que Facebook évolue, les spécialistes du marketing et les annonceurs doivent eux aussi évoluer. Il est essentiel de se tenir au courant des changements apportés à la plateforme, surtout à l'approche de la nouvelle année et lorsque de nouvelles stratégies de marketing sont mises en place pour réussir.