Blog

Les 10 étapes pour optimiser votre processus de création de contenu (infographie)

Si vous continuez à vous heurter au stress du marketing de contenu, à un faible engagement et à une insatisfaction et une frustration générales à l'égard de votre processus de création de contenu, il est peut-être temps de réévaluer votre stratégie.

Se préparer au succès et produire un contenu efficace sont à votre portée si vous savez par où commencer. Suivez notre guide en 10 étapes pour optimiser votre processus de création de contenu et trouver un système qui fonctionne vraiment pour votre entreprise.

L'importance d'un processus de travail

La clé de votre succès est de trouver un processus de création de contenu qui fonctionne pour vous et votre équipe. Un processus de travail est essentiel si vous voulez atteindre des objectifs marketing clés, tels que

Augmenter le trafic vers votre site web.

Améliorer la visibilité en ligne.

Capturer des leads.

Développer la notoriété de votre marque.

Éduquer et faire participer votre public.

Gagner en crédibilité.


Mais il est facile de négliger l'importance cruciale du processus créatif, surtout lorsque des objectifs ambitieux et des idées intelligentes attirent l'attention de tous.

Il n'est pas difficile de faire le lien entre un manque de planification du processus et un manque de succès. Après tout, sans un plan d'action écrit, comment les équipes créatives et les stratèges sont-ils censés réussir ?

Une étude du Content Marketing Institute a révélé que, bien que 91 % des personnes interrogées aient déclaré utiliser le marketing de contenu, seules 37 % d'entre elles avaient mis en place une stratégie de marketing de contenu documentée. Il n'est donc pas surprenant que 84% des personnes interrogées qui considèrent que leurs efforts de marketing de contenu sont infructueux n'aient pas de stratégie documentée.

En revanche, la majorité (62%) des spécialistes du marketing qui considèrent que leurs efforts ont été couronnés de succès disposaient d'un plan qui a probablement rendu ces réalisations possibles.

En commençant par une stratégie de marketing de contenu documentée, les spécialistes du marketing peuvent établir un processus de création de contenu réaliste et productif qui soutient leurs objectifs généraux. Ce type de cadre peut inclure des activités de taille réduite et des étapes clés que tous les membres de l'équipe marketing peuvent atteindre.

Un processus de création de contenu bien établi peut présenter de nombreux avantages pour l'équipe marketing et l'organisation dans son ensemble. C'est possible :


Réduire au minimum les communications axées sur les processus : Si les membres de l'équipe créative et les chefs de projet sont sur la même longueur d'onde, il n'est pas nécessaire de recourir à des chaînes de courrier électronique compliquées et à des communications en va-et-vient pour régler des détails simples.

Améliorer les ressources et la définition des attentes : Les spécialistes du marketing de contenu qui connaissent les moindres détails pourront prévoir avec plus de précision la durée d'un nouveau projet et le type de ressources nécessaires. Cela peut démystifier le processus de création et favoriser une communication plus claire avec les autres parties prenantes internes qui ne sauraient peut-être pas à quoi s'attendre autrement.

Aider les membres de l'équipe créative à être plus créatifs : Lorsque les écrivains, les concepteurs et les autres créatifs ne sont pas accablés par la planification du processus, ils disposent de plus d'espace et d'énergie pour faire ce qu'ils font le mieux : générer des idées novatrices et produire un travail de premier ordre.

Alignez les activités de création de contenu sur les objectifs globaux : Comme mentionné ci-dessus, un contenu de haute qualité et stratégiquement ciblé peut soutenir les objectifs marketing de base, et en fin de compte favoriser la fidélité à la marque, l'engagement du public et les ventes

pencil 5459684 1280 min

Suivez ces étapes pour un processus de création de contenu réussi et efficace

Voici un guide pas à pas pour vous aider à optimiser votre processus de création de contenu, ainsi que des outils et des ressources utiles à ajouter à votre arsenal :

1. Déterminez vos objectifs

Avant de commencer à préparer un contenu merveilleux, vous devez réfléchir à la raison pour laquelle vous le faites en premier lieu. Et avant de commencer à obtenir des résultats de votre marketing de contenu, vous devez définir les résultats que vous visez.

Lorsque vous définissez vos objectifs de création de contenu, faites-en des objectifs SMART. C'est un code pour des résultats spécifiques, mesurables, réalisables, pertinents et limités dans le temps. Voici ce que cela signifie réellement :

  • Spécifique : vos objectifs doivent être suffisamment détaillés pour exprimer ce que vous voulez accomplir et les étapes à suivre pour y parvenir.
  • Mesurables : Vous avez déterminé les indicateurs clés de performance qui seront mesurés du début à la fin.
  • Réalisables : Vous avez confirmé que vous disposez de toutes les ressources nécessaires pour atteindre votre objectif.
  • Pertinent : Vos objectifs de création de contenu soutiennent des objectifs de marketing plus larges ainsi que des objectifs commerciaux clés.

Limité dans le temps : Vous avez défini un calendrier pour la réalisation de vos activités.

Si vous ne savez pas exactement par où commencer avec vos objectifs de contenu, posez-vous ce type de questions :

Quelle action voulez-vous qu'un membre du public entreprenne après une interaction positive avec votre contenu ?

Êtes-vous plus intéressé à positionner votre marque comme un leader d'opinion ou à diriger les lecteurs à travers l'entonnoir de vente ?

Quel type de contenu connaît déjà du succès pour votre entreprise ou vos concurrents ? Pourquoi, et comment pouvez-vous vous en servir pour atteindre vos objectifs ?

Un outil utile : SEMrush est un outil de recherche de mots-clés qui peut vous aider à voir comment vous vous positionnez par rapport à la concurrence et à décider quels mots-clés valent la peine d'être utilisés lorsque vous créez un nouveau contenu.

2. Constituez votre équipe de créateurs de contenu

Votre équipe de création de contenu peut être composée de divers spécialistes, ou vous pouvez travailler avec des touche-à-tout qui peuvent faire un peu de tout. Selon le type de contenu que vous souhaitez produire, vous aurez peut-être besoin du temps et des talents de

  • Rédacteurs de contenu.
  • Rédacteurs.
  • De graphistes.
  • Gestionnaires de médias sociaux.
  • Vidéographes.
  • Animateurs.
  • Photographes.
  • Artistes de la voix-off.
  • Mannequins.
  • Stylistes.

Mais les créatifs sur le terrain ne sont pas les seuls concernés. N'oubliez pas d'inclure d'autres membres importants de l'équipe de marketing qui dirigeront le navire, tels que :

  • Des experts en référencement.
  • Des chefs de projet.
  • Des directeurs de création.
  • Les stratèges de contenu.
  • Les responsables marketing.

D'où viennent toutes ces personnes ? Eh bien, quand il s'agit de constituer l'équipe de contenu de vos rêves, vous avez plusieurs options. Vous pouvez :

Répartir les responsabilités de création de contenu entre les membres de votre équipe marketing existante.

Intégrer de nouveaux experts en marketing de contenu pour constituer une puissante équipe interne.

Sous-traiter à une agence de marketing de contenu qui fera le gros du travail à votre place.

Chacune de ces options présente des avantages et des inconvénients. Par exemple, une agence externe peut posséder toutes les capacités que vous recherchez, mais vous devrez faire de la place dans le budget. En remaniant votre équipe existante, vous permettez à tout le monde de se familiariser avec votre marque et de se mettre au travail immédiatement. Mais avec le travail supplémentaire qui s'ajoute à l'assiette de chacun, vous devrez décider des projets à abandonner.

En fin de compte, quelle que soit la voie que vous choisissez, il est essentiel que tous les acteurs du processus de création de contenu soient sur la même longueur d'onde. Dès le départ, chacun doit comprendre les différents aspects des objectifs SMART que vous avez fixés et comment ils s'intègrent dans le processus de création de contenu.

Un outil utile : Les ressources de Google Workspace sont idéales pour une collaboration en temps réel et pour maintenir l'organisation du processus de création de contenu lorsque les choses sont en mouvement. Les parties prenantes peuvent mettre à jour le calendrier du contenu dans Google Fiches, les membres de l'équipe éditoriale peuvent rationaliser le processus de révision en utilisant Google Documents et les chefs de projet peuvent organiser les fichiers de manière ordonnée dans les dossiers Google Drive.

3. Comprendre votre public

Une fois que vous aurez mis en place une équipe de confiance de créateurs de contenu et de spécialistes du marketing, vous devrez décider qui vous voulez toucher avec vos messages marketing. En sachant exactement qui c'est, vous serez mieux placé pour le faire :

  • Créer un contenu sur mesure qui trouve un écho auprès de votre public cible.
  • Soutenir des relations à long terme avec des clients et des adeptes fidèles.
  • Trouver et attirer de nouveaux clients potentiels.
  • Augmenter la notoriété de votre marque.

Développer un personnage d'acheteur pour chacun de vos principaux clients vous aidera à clarifier qui sont ces personnes et ce qu'elles recherchent dans votre contenu marketing.

Pour ce faire, effectuez des recherches par le biais d'entretiens et d'analyses de données sur les clients afin de connaître en détail chaque personnage. Découvrez ce qu'ils aiment et n'aiment pas, et ce qui les motive à choisir une entreprise comme la vôtre. Expliquez comment vos produits et services peuvent résoudre leurs principaux problèmes ou satisfaire leurs désirs. Ensuite, résumez vos conclusions dans une présentation concise que vous pourrez partager avec l'équipe de création de contenu.

Plutôt que d'essayer de faire un essai dans le noir avec chaque nouveau contenu, les créateurs de contenu peuvent produire de manière constante un excellent contenu qui s'adresse spécifiquement à votre public cible en utilisant cette précieuse référence. Un acheteur indiquera aux créateurs de contenu le ton, le style et les messages marketing qui doivent être intégrés à chaque contenu et ce qu'ils doivent laisser de côté.

Un outil utile : Téléchargez le modèle gratuit de personnage d'acheteur de Brafton et utilisez-le pour résumer vos principales découvertes. Il vous aidera à constituer une ressource détaillée mais concise qui vous sera utile tout au long du processus de création de contenu.

4. Obtenir une planification

À ce stade du processus de création de contenu, vous êtes prêt à établir un calendrier pour la production de contenu. Un calendrier éditorial ou un calendrier de contenu est le meilleur moyen de suivre vos progrès et vos échéances.

Votre calendrier de contenu doit être précis et réalisable, avec des échéances précises notées pour chaque étape du processus. Avec un billet de blog, par exemple, soyez clair sur le temps que vous consacrerez à chacune de ces phases :

  • Présentation du sujet.
  • Approbation du sujet.
  • Rédaction.
  • Correction d'épreuves.
  • Édition.
  • Distribution.

Bien que la spécificité soit utile, n'oubliez pas de prévoir une marge de manœuvre suffisante dans le calendrier pour que l'équipe créative puisse s'adapter si d'autres priorités urgentes apparaissent.

Une fois que toutes les étapes et les échéances associées sont esquissées, vous pourrez affecter différents membres de l'équipe à chaque tâche. Par exemple, vous pouvez demander à l'auteur de proposer des sujets et les envoyer au responsable marketing pour approbation. De plus, vous voudrez impliquer une autre paire d'yeux dans le processus d'édition et de correction d'épreuves.

Une fois le plan d'action communiqué à toutes les personnes concernées, certaines pourront se mettre au travail tandis que d'autres attendront la passation du témoin. En veillant à ce que tous les membres de l'équipe aient une visibilité sur l'état actuel d'un projet donné, vous contribuerez à réduire au minimum les communications basées sur le processus.

Mais ne laissez pas cette session de planification initiale être le seul moment où l'équipe de création de contenu se regroupe. Une réunion hebdomadaire ou bimensuelle - ou même une simple chaîne de courrier électronique ou un chat de groupe - peut permettre à tout le monde de rester connecté et d'éviter toute perturbation majeure ou mauvaise communication.

Un outil utile : Airtable peut vous aider à créer des calendriers de contenu et à organiser tous vos projets en un seul endroit, ce qui en fait un outil parfait pour suivre les différentes étapes du processus de création de contenu.

business 4068346 1280 min

5. Faites vos recherches

Le processus de recherche vous aidera à préparer le brainstorming que vous devrez faire ensuite.

Au cours de cette phase du processus de création de contenu, pensez à la personnalité de vos acheteurs et à ce que ce public cible voudra voir dans votre contenu. En outre, revenez sur vos objectifs généraux et réfléchissez aux lacunes que vous pourriez combler avec un nouveau contenu.

En gardant cela à l'esprit, vous pouvez vous tourner vers un large éventail de sources de recherche et d'inspiration :

  • Effectuez une recherche par mot-clé pour trouver des possibilités d'optimiser votre contenu pour la recherche.
  • Explorez les sujets à la mode qui sont populaires auprès de votre public cible.
  • Examinez ce dont parlent les publications du secteur et les concurrents, et réfléchissez à la manière dont vous pourriez vous intégrer dans la conversation.
  • Pour obtenir des informations utiles, consultez les dernières nouvelles et recherches de l'industrie.

Que vous produisiez du contenu de blog orienté SEO ou des articles de médias sociaux, la recherche peut vous aider à ancrer vos idées de création de contenu numérique dans ce qui est réellement pertinent à l'heure actuelle.

Bien que la personne qui créera l'article de blog, le billet de média social ou tout autre type de contenu fasse une grande partie de la recherche elle-même, ce n'est pas une mauvaise idée d'impliquer d'autres membres de l'équipe dès le début du projet. Par exemple, un spécialiste du référencement pourrait produire un rapport contenant une recherche par mots-clés et d'autres informations que le rédacteur pourrait utiliser pour orienter l'article.

L'apport de plusieurs perspectives dans le processus de recherche permettra à l'équipe de proposer le contenu le plus réfléchi et le plus réussi possible.

Un outil utile : Google Trends est une ressource pratique que vous pouvez utiliser pour explorer des requêtes de recherche à grand volume et des sujets populaires. La collecte de ce type de recherche vous aidera en fin de compte lors de l'étape suivante.

6. Lancer le processus de réflexion

Une fois que vous avez une idée des mots clés à cibler et des types de contenu qui auront le plus grand impact, il est temps de commencer à réfléchir. Vous pouvez maintenant vous concentrer sur le développement de sujets et d'idées spécifiques qui fonctionneront au mieux pour votre marque et votre stratégie de contenu.

Chaque idée de contenu doit être ancrée dans ce que nous avons couvert jusqu'à présent : vos objectifs marketing, les besoins de votre public cible, votre recherche de mots-clés et bien plus encore. Bien que cela vous oblige à concentrer vos énergies créatives de manière un peu plus étroite, cela devrait vous aider à produire une liste d'idées précieuses avec des preuves qu'elles valent la peine d'être poursuivies.

Les créateurs auront chacun leur propre façon de trouver des idées. Parfois, laisser chacun faire sa magie peut être la façon la plus efficace de procéder.

Mais il peut également être utile d'organiser un atelier de réflexion qui réunit différents membres de l'équipe - surtout si vous devez produire beaucoup de contenu en peu de temps, ou si vous espérez trouver une idée novatrice pour votre prochaine campagne.

Une fois que vous avez un ensemble d'idées solides, envoyez-les par les canaux appropriés pour approbation. Par exemple, un spécialiste du marketing chargé de la rédaction et de la conception des infographies peut présenter 3 à 5 idées à d'autres parties prenantes qui peuvent choisir celles qu'elles souhaitent mettre en avant.

Toute idée que vous n'utilisez pas immédiatement peut toujours être mise de côté pour plus tard. Qui sait ? Vous pourriez examiner cette idée hors du commun quelques mois plus tard et vous rendre compte qu'elle pourrait être une bonne idée pour un sujet à la mode.

graph 5459708 1280

Un outil utile : Le générateur d'idées de blog de HubSpot fonctionne à merveille si vous avez un sujet mais que vous êtes totalement bloqué sur la façon de l'aborder. Il vous suffit d'entrer quelques mots clés et de laisser le générateur cracher quelques titres potentiels pour faire jaillir le jus de votre créativité.

7. Créez votre contenu

Vous avez atteint l'étape la plus importante du processus de création de contenu : la production ! Maintenant, vous êtes prêt à donner vie à votre vision créative.

Quand il est temps de commencer à créer du contenu, la bonne chose est que vous ne commencez pas avec une ardoise vierge. Nous sommes déjà à l'étape 7 ( !), ce qui signifie qu'une base solide a déjà été établie pour ce que vous allez construire.

Et les éléments de base eux-mêmes - mots-clés, messages de marque, etc. - sont empilés en un tas bien ordonné, attendant d'être assemblés pour former un contenu cohérent et de qualité.

Si vous êtes chargé de produire le contenu écrit ou le contenu visuel, voici quelques bonnes pratiques à retenir :

  • Faites confiance à votre processus de création et à votre instinct, mais faites-le de manière à respecter les directives de style de votre marque.
  • Renforcez vos points principaux avec des preuves provenant de sources dignes de confiance.
  • N'oubliez pas de citer vos sources pour toute statistique, citation ou autre fait qui ne relève pas de la connaissance générale.
  • Si vous êtes inspiré par une certaine tendance, trouvez un moyen de donner une tournure unique à ce que d'autres ont fait.
  • Si vous utilisez un contenu que vous n'avez pas créé, tel qu'un élément graphique ou un clip vidéo, assurez-vous que vous en avez la permission ou le droit.
  • Si vous examinez des travaux de création, il est tout aussi important que vous respectiez ces pratiques dans le cadre de votre processus de contrôle de la qualité. Les graphiques volés et les copies bâclées peuvent entraîner la perte d'une marque.


Un outil utile : Canva est un outil de conception graphique étonnant pour les personnes qui n'ont ni le temps ni l'expertise pour tout créer à partir de zéro. Vous pouvez choisir parmi une vaste gamme de modèles pour pratiquement toutes les applications et les modifier en fonction des couleurs, des polices et d'autres éléments de votre marque. Vous aurez des visuels accrocheurs prêts à l'emploi en un rien de temps.

8. Publier

Votre contenu numérique est approuvé et prêt à être diffusé - il est temps de le publier !

Mais d'abord, vous devrez vous occuper de quelques points pour réussir. Chaque type de contenu a ses propres nuances ; prenons l'exemple d'un billet de blog.

Lors du transfert de contenu d'un Google Doc vers un système de gestion de contenu (CMS) comme WordPress :


Veillez à conserver le formatage des hyperliens, des listes à puces et des sous-titres. Cela n'est pas toujours possible avec un simple copier-coller.

  • Incluez une méta-description et une balise de titre avec votre article de blog.
  • Ajoutez des légendes et du texte alternatif à toutes les images que vous utilisez.
  • Assignez la catégorie et les balises appropriées à votre article.
  • Assurez-vous que l'auteur apparaît correctement.
  • Prévisualisez le blog pour vous assurer que tout est correct.
  • Publiez votre contenu immédiatement ou planifiez sa mise en ligne à une date ultérieure.

Toutefois, si vous publiez du contenu de médias sociaux sur Instagram ou Facebook, les considérations seront différentes. Vous devrez vous assurer que vous marquez les comptes appropriés, que vous leur attribuez un emplacement géographique et que vous téléchargez les bonnes images.

Quel que soit le type de contenu que vous produisez, assurez-vous que votre public peut facilement le trouver sur votre site web. Les blogs, les études de cas et les autres contenus de sites web doivent être diffusés en direct sur un flux de blog ou un centre de ressources clairement identifié dans votre navigation ou vos menus déroulants. Les icônes des médias sociaux qui renvoient à vos différents comptes peuvent être placées dans votre pied de page ou affichées de manière plus visible. Sinon, les visiteurs du site qui veulent s'intéresser à votre contenu auront du mal à y accéder.

Un outil utile : Planoly est un calendrier de contenu Instagram tout-en-un et un assistant de publication. Vous pouvez télécharger des projets d'images et de légendes, prévisualiser l'aspect de votre flux avant de le publier et recevoir des notifications lorsqu'il est temps de copier-coller le contenu dans l'application de médias sociaux elle-même.

9. Distribuer

Maintenant que votre contenu est en ligne sur la plateforme appropriée, il est temps de le diffuser

En quoi cela est-il important ? Eh bien, à moins que vous ne fassiez passer le mot au sujet de votre étonnant article infographique ou perspicace, comment quelqu'un pourra-t-il savoir qu'il existe ?

Il existe de nombreuses façons de distribuer du contenu, notamment en le partageant sur les médias sociaux, en l'incorporant dans vos bulletins d'information électroniques et même en l'amplifiant par d'autres canaux de découverte de contenu. Vous pouvez également diffuser des annonces qui font la promotion de ressources protégées ou d'articles accrocheurs. Dans la mesure du possible, profitez des moyens qui favorisent la visibilité, le partage et l'engagement.

Un outil utile : Les plugins WordPress comme MashShare vous aident à ajouter des boutons de partage social au contenu de votre site web afin que les lecteurs puissent le partager plus facilement avec leurs propres réseaux.

10. Optimiser le contenu existant

Au fil du temps, le contenu existant sur votre site web va vieillir. Les sujets peuvent devenir obsolètes et les stratégies d'optimisation peuvent ne plus fonctionner à mesure que l'écosystème du contenu numérique évolue. Mais cela ne veut pas dire que tout votre travail est devenu complètement inutile.

Vous pouvez ré-optimiser le contenu du passé pour le rendre plus pertinent, plus utile et plus exploitable pour votre public cible - et pour augmenter ses performances de recherche en général.

Commencer par un audit de contenu vous aidera à identifier les meilleures opportunités de réoptimisation. Ensuite, il est facile de faire une nouvelle recherche de mots clés et d'en intégrer de nouveaux, plus pertinents, dans le texte. Renforcer le message global, fournir de meilleurs exemples et travailler sur les points de données les plus récents sont autant d'autres moyens de rendre votre contenu autrefois pertinent.

Un outil utile : MarketMuse utilise l'intelligence artificielle pour analyser le contenu existant et indiquer les mots clés à fort impact à utiliser. Grâce à ces informations, vous pouvez optimiser les articles de blog et les pages d'accueil existantes pour améliorer le classement de votre site