Blog

Le parrainage local est bon pour les affaires

Les petites entreprises peuvent bénéficier d'une bonne publicité et créer de la bonne volonté en parrainant une équipe locale, un événement ou une bonne cause, sans pour autant se ruiner, comme le rapporte Naomi Marks, rédactrice commerciale.

Le parrainage est souvent considéré comme le domaine des grandes entreprises, mais il existe une multitude d'excellentes opportunités pour les petites entreprises. Il peut s'agir de parrainer une équipe sportive locale, une exposition artistique, une compétition commerciale, un projet scolaire ou une initiative de recyclage.

"Le parrainage est une relation mutuellement bénéfique entre deux organisations, un propriétaire de droits tel qu'un club sportif, et un fournisseur de fonds. L'entreprise", explique Jackie Fast, responsable du parrainage et directrice générale de Slingshot Sponsorship.

"Alors que le propriétaire des droits bénéficie généralement des biens, des services ou du financement fournis par l'entreprise, le bailleur de fonds peut bénéficier d'une myriade de façons", ajoute-t-elle. "Le retour sur investissement ne se traduira pas toujours directement en livres sterling.

Mais si la mesure de l'augmentation des ventes est importante, les avantages tels que la notoriété de la marque, les possibilités de mise en valeur, la fidélité des clients, la génération de pistes et la bonne volonté doivent également être pris en compte."

Votre retour sur investissement

Le parrainage peut générer une publicité substantielle pour un investissement relativement faible. "C'est comme si vous utilisiez la force, les fonds et le public de deux organisations pour développer votre produit et faire connaître votre marque", explique Mme Fast.

Elle cite l'exemple d'un fleuriste qui sponsorise une équipe de football locale en achetant le kit de l'équipe, sur lequel il imprime sa marque. Le fleuriste gagne en notoriété visuelle pour sa marque et crée un facteur de bien-être grâce à son association avec l'équipe locale. Il peut également trouver des occasions de nouer des contacts lors des matchs et de présenter ses produits lors des remises de prix.

"Le parrainage de l'équipe a peut-être coûté 300 €, mais une campagne de marketing direct couvrant une audience équivalente coûterait plus de 3 000 €", souligne M. Fast.

Décidez qui vous voulez parrainer

Si vous voulez trouver des possibilités de parrainage, vous devez vous demander quel est votre public cible. "Il ne s'agit pas nécessairement de ceux à qui vous vendez déjà, mais peut-être de ceux à qui vous voulez commencer à vendre ou avec qui vous voulez commencer à mieux vous engager", explique M. Fast.

Ensuite, vous devez considérer ce que vous voulez atteindre. "Si vous souhaitez renforcer la notoriété de votre marque, vous devez rechercher des occasions d'afficher votre logo ou, si vous lancez un nouveau produit, trouver des occasions de le mettre en valeur", explique M. Fast.

Contactez les organisations qui ont accès à ce marché cible et qui peuvent offrir ces opportunités. Il peut s'agir d'organisations caritatives, d'organisations commerciales ou d'organismes à but non lucratif. Parfois, ces organisations disposent d'un responsable du sponsoring ; sinon, écrivez au responsable du marketing pour lui expliquer comment vous pensez pouvoir travailler ensemble.

"Idéalement, vous voulez que le partenaire ait des objectifs similaires aux vôtres", conseille M. Fast. "Travaillez ensuite avec lui pour créer un plan d'activités, en fonction d'un budget déterminé. Vous devez créer une situation gagnant-gagnant".

Suivez les résultats

Dans la mesure du possible, vous devez mesurer les avantages du parrainage. Dans certains domaines, comme la génération de leads, c'est beaucoup plus facile que dans d'autres, comme la notoriété de la marque.

"Gardez à l'esprit que votre retour sur investissement ne se traduira pas toujours directement en livres sterling", conclut Fast. "Le parrainage est une relation à long terme et, en tant que tel, la plupart des avantages se manifestent sur le long terme."