Blog

Amazon : suspension d'activités

Conséquences du Covid-19.

21 septembre 2020

Conséquences du Covid-19.

Les entrepôts d’Amazon situés en France ont fermés leurs portes durant 7 jours, du 15 au 22 avril. Cette mesure a été prise par le comité social et économique (CSE) de l’entreprise pour lui permettre de nettoyer ses sites et d’évaluer les risques face à la pandémie de Covid-19. Elle fait suite à la décision du tribunal judiciaire de Nanterre, rendue lundi 14 avril, de forcer Amazon France à limiter ses commandes aux seuls produits essentiels (alimentaires, médicaux et d’hygiène), et ce pour une durée d’un mois.
La direction a notamment été critiquée pour ne pas avoir pris suffisamment de mesures pour la protection de ses salariés, alors que l’activité d’Amazon tourne actuellement à plein régime pendant le confinement général observé sur le territoire français.

La fermeture de ses sites pour éviter le risque de l’amende

La direction d’Amazon France, qui a fait appel du jugement, a estimé qu’il lui était impossible d’appliquer une telle mesure dans les 24 heures, au risque de livrer « par erreur» un produit qualifié comme non essentiel. Rappelons tout de même que le catalogue produit d’Amazon ne compte pas moins de 250 millions de références. Si le groupe Amazon décide de ne pas respecter la décision de justice, il risque une amende d’un million d’euros par jour de retard et par infraction constatée.Face au montant très élevé de l’amende, Amazon a ainsi préféré fermer provisoirement ses sites.

Les livraisons devraient se poursuivre malgré la fermeture

Cette suspension des activités dans les entrepôts d’Amazon ne devrait pas avoir de conséquences directes sur les livraisons des produits, même si de possibles retards sont à prévoir, ni sur les prises de commandes. La plateforme de e-commerce a déclaré qu’elle s’appuiera sur « la solidité de [son] réseau de distribution mondial », à savoir d’autres sites en Europe et dans le monde pour continuer de servir ses clients français.
Il faut noter que 60% des produits vendus sur Amazon sont également vendus par des vendeurs indépendants. Les TPE et PME françaises, qui utilisent la marketplace comme vitrine, devraient être directement impactées par cette fermeture. Ces entreprises vont devoir assurer seuls les expéditions ainsi que le stockage de leurs produit.